Contre la montée des populismes

Au service de la chose publique - Claude Ruey

La peur de l’étranger fait le lit des populismes. Sans angélisme, l’ancien député suisse Claude Ruey plaide pour un ordre public ferme, sans sacrifier les libertés essentielles.

Claude Ruey, aujourd’hui en retraite de la vie politique, confie qu’en matière d’ordre public, il est pour la tolérance zéro. Entre un populisme outrageusement sécuritaire et un laxisme emprunt d’une tolérance naïve, l’ex parlementaire suisse plaide pour un juste milieu, digne des racines chrétiennes de l’Europe.

© RR, 29.03.17

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

Praesent mi, nec Aenean velit, felis consequat.