C.S. Lewis : du fantastique à la foi

"Ouvrir la porte, défaire l'armure, lâcher la bride". Des mots chevaleresques choisis par C.S. Lewis pour exprimer son entrée dans la foi chrétienne. Gabrielle Desarzens raconte son histoire.

« Les Chroniques de Narnia » sont pétries de valeurs et de spiritualités chrétiennes. Ce ne sont pas les seuls écrits où C.S. Lewis a choisi de parler de la foi. Pour lui, le christianisme « n’est pas une religion ou une philosophie, mais c’est le résumé de toutes les religions et de toutes les philosophie ».

Une émission réalisée en collaboration avec la FREE

© FREE/RR, 23.03.12

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

eleifend id felis accumsan id, neque. amet, libero