Le secret d’Etty Hillesum

Pour la philosophe et théologienne Marie-Hélène du Parc Locmaria, la découverte du journal d’'Etty Hillesum a été une sorte de coup de foudre et le début d'un long travail d'étude.

Il y a 100 ans naissait Etty Hillesum, une juive dont le journal et les lettres ont été publiés après sa mort en camp de concentration. Marie-Hélène du Parc Locmaria a été intriguée par l’incompréhensible joie qui transparaît dans les écrits de la jeune femme. Son ouvrage s’intitule « Tant souffrir et tant aimer selon Etty Hillesum ».

© RR, 10.03.14

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

pulvinar commodo elit. fringilla et, Praesent luctus sit id