Dieu, un père pour mon fils…

Un peu sur un coup de tête, Alain Ardoin abandonne femme et enfant; il lui faudra des années pour oser demander pardon.

Après des années de relation distante, Alain Ardoin et son fils se rapprochent grâce au pardon. « Tu m’as manqué en tant que papa, lui explique son fils, mais l’avantage, c’est que j’ai pu reconnaître Dieu comme un père ».

© RR, 03.03.14

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

id risus lectus ut dolor. tristique nunc