Holy Graffiti

"Dieu a tagué l'amour sur les murs de mon coeur", une phrase qui colle bien avec le jeune graffeur repenti Emmanuel Brejon.

Tout comme son ami Guillaume Leonardi, Emmanuel Brejon témoigne d’une révolution intérieure dans « 40 prophètes pour une génération » paru aux éditions Première Partie (2013).

Passionné du graffiti, au point d’en avoir été dépendant, le jeune homme a été arrêté plusieurs fois. Aujourd’hui, libre de peindre non plus sous son pseudo de graffeur mais au nom de Jésus, il parle de l’amour que Dieu a mis dans son coeur. 

© RR, 27.11.13

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

diam Lorem pulvinar dolor. Aliquam tristique non eget