Marie Durand : Résister !

A elle seule, elle incarne au sein du protestantisme français la résistance à l'oppression et un plaidoyer extraordinaire pour la liberté de conscience. Marie Durand a passé 38 ans en prison à cause de sa foi.

Elle est née en Ardèche, le 15 juillet 1711, 25 ans après la Révocation de l’’Edit de Nantes par Louis XIV. Issue d’une famille huguenote, Marie Durand a huit ans lorsque sa mère est arrêtée pour avoir reçu chez elle un groupe de croyants après un rassemblement «au désert». Elle ne la revit jamais.

La même année, le frère aîné de Marie, Pierre (1700-1732), est consacré pasteur et exerce un ministère clandestin itinérant. Marie reste seule avec son père Etienne Durand, arrêté à son tour en 1729. Il reste incarcéré 14 ans, alors que la justice n’’avait rien à lui reprocher: en arrêtant le père, l’’Etat cherchait à faire pression sur le fils qui jouait un rôle considérable au sein des Eglises persécutées.

Marie est arrêtée pour la même raison que son père, un an après lui. La jeune fille de 19 ans est enfermée pendant trente-huit ans à la Tour de Constance, dans les remparts de la ville d’Aigues-Mortes, au sud de Nîmes…

Une émission réalisée en collaboration avec la FREE.

© FREE/RR, 13.04.12

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

ante. pulvinar in commodo facilisis adipiscing