Corrie Ten Boom : résistante au nazisme

Pour avoir aidé des Juifs, Cornelia Ten Boom a été déportée dans un camp de concentration. Elle a puisé sa force dans le pardon. Une histoire racontée par Gabrielle Desarzens.

Corrie Ten Boom est issue d’une famille protestante hollandaise. Comme leur père, Corrie et sa soeur sont horlogères. Toutes deux célibataires, elles vivent ensemble dans la maison familiale. Là, pendant la Deuxième guerre mondiale, elles installent une chambre secrète où elles cachent des Juifs et d’autres clandestins, les sauvant des griffes nazies. Jusqu’au jour où l’affaire est découverte…

Après la guerre, cette survivante de l’Holocauste a prêché le pardon du Christ, pardon qu’elle a mis en pratique en 1947 quand elle s’est retrouvée face à face avec l’un des pires gardiens du camp.

Une émission réalisée en collaboration avec la FREE

© FREE/RR, 03.12.10

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

mattis pulvinar libero at Curabitur id libero. tristique ut sem,