Rosa Parks : contre la ségrégation raciale

En refusant de céder sa place dans un bus, Rosa Parks a lancé un vaste mouvement qui mit fin à la ségrégation raciale aux Etats-Unis. La journaliste Gabrielle Desarzens raconte son histoire.

Elle s’est assise pour que nous puissions rester debout! En refusant de laisser sa place à un Blanc dans un bus en 1955, la Noire américaine Rosa Parks a lancé le boycott des bus de Montgomery en Alabama, mais aussi un vaste mouvement qui mit fin à la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Arrêtée par la police pour ce refus, Rosa Parks reçoit une amende de 10 dollars (plus 4 dollars de frais de justice). Elle fait appel. Un jeune pasteur noir, Martin Luther King (encore inconnu) et Ralph Abernathy, un autre défenseur des droits civiques, lancent alors une campagne de protestation et de boycott contre la compagnie de bus. Elle durera 381 jours.

Le 13 novembre 1956, les lois ségrégationnistes dans les bus seront déclarées  anticonstitutionnelles par la Cour suprême.

Une émission réalisée en collaboration avec la FREE

© FREE/RR, 03.12.10

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

Aenean sem, risus ut id, massa luctus Praesent mattis