Sur les traces de Sétrak et Guldéné

L'arménien Jean Kéhayan ne tient pas rigueur aux jeunes générations de Turquie. Il ne fait aucune demande de réparation, mais il exige la vérité historique.

Ce n’est pas le militant politique qu’il fut que nous recevons dans Entre vous soit dit aujourd’hui, mais le journaliste parti sur les traces de ses parents, arméniens d’Anatolie. Jean Kéhayan n’aime pas qu’on dise « les » Arméniens comme on dirait « les » Français sont ceci ou cela… Il se dit avant tout Français, Marseillais d’origine arménienne. A une année du centenaire du génocide arménien, va-t-on enfin voir les lignes de l’histoire bouger ?

© RR, 25.04.14

Vous avez des questions ou souhaitez réagir aux propos de nos invités ?
Contactez-nous !

Partagez ce podcast si vous l’avez aimé

Praesent accumsan leo luctus eleifend consequat. tristique sit id felis Phasellus